Portails

 Villemur-sur-Tarn est une ville du sud-ouest de la France qui subit un isolement important. Elle fut sinistrée autant par les crues violentes que par une désertification industrielle massive. Ainsi, les emplois sont rares, il n’y à plus de voie de chemin de fer et très peu d’ouverture vers l'extérieur. 

Pour la première fois, j’ai fait construire mes propres structures pour servir de support à la peinture dans un lieu qui n’en contenait pas déjà, sur les bords du Tarn. Cette installation a été pensée pour être démontable en raison des crues fréquentes. Cette construction de la main de l’humain est donc inscrite directement dans le paysage semi-naturel et n’est visible qu’une partie de l’année.

Apparaissant comme un paradoxe ou une forme d’étrangeté dans le quotidien, ces structures représentent des portails menant vers d’autres lieux imaginaires ou picturaux inspiré en partie par ce que j’ai pu découvrir sur place. Cette construction de la main de l’humain est donc inscrite directement dans le paysage semi-naturel et n’est visible qu’une partie de l’année.

20180712_164915.jpg
P1170012.JPG
01.jpg
02.jpg
4_2.jpg
3_2.jpg
20180712_164600.jpg

Portails //

Acrylique sur bois et matériaux divers // 252 x 125 cm // Vue de l’installation dans l'espace public, dans le cadre dans le cadre de la Résidence de création de Villemur-sur-Tarn, France // 2018.